Ils ont achet la presse Pourquoi la presse fran aise n a t elle rien dit avant s est on interrog quand l affaire Dominique Strauss Kahn a clat La presse d opposition est heureuse de recevoir des centaines de millions de subv

  • Title: Ils ont acheté la presse
  • Author: Benjamin Dormann
  • ISBN: 2864772582
  • Page: 239
  • Format: broch
  • Pourquoi la presse fran aise n a t elle rien dit avant s est on interrog quand l affaire Dominique Strauss Kahn a clat La presse d opposition est heureuse de recevoir des centaines de millions de subventions de Nicolas Sarkozy, mais est en campagne pour emp cher sa r lection De ce fait, les journalistes militent plus qu ils n informent, reproduisant avec complaisance des sc narios mis en sc ne par des communiquants, renon ant souvent faire la moindre enqu te ou la menant avec des pr suppos s De plus, cette presse se vend progressivement des financiers dits de gauche , oubliant que dans la presse, comme ailleurs, des financiers restent des financiers En suivant notamment de pr s la reprise du Monde par Matthieu Pigasse et la gestion du Nouvel Observateur par Denis Olivennes, on d couvre, tonn s, ses connivences, son opacit , et les coulisses d une presse embourb e dans ses contradictions et ses mensonges Si ce 4e pouvoir a aujourd hui renonc jouer son r le, c est qu il a accept de frayer avec ce 5e pouvoir que l on d couvre ici celui des r seaux mondialis s, m lant hommes d affaires, financiers, m dias et politiques, agissant et d cidant dans la coulisse, en toute discr tion, parall lement nos structures d mocratiques devenues impotentes Une enqu te fouill e de plus de deux ans, un voyage difiant et instructif dans l envers du d cor, o l on croise les membres du Si cle, le plus grand groupe d influence fran ais, le Young Leader Arnaud Montebourg, le Bilderberger Manuel Valls, ou le German Marshall Fund, financeur am ricain de Terra Nova, fondation initiatrice des primaires du Parti socialiste et o l on d couvre les stup fiantes conditions de la nomination du parfait inconnu Herman Van Rompuy la pr sidence du Conseil europ en Pour d couvrir ceux qui nous manipulent, nous d sinforment et veulent nous faire prendre des vessies pour des lanternes Benjamin Dormann a t journaliste dans la presse financi re, tr sorier d un parti politique divers gauche et candidat des lections europ ennes et l gislatives Dipl m d un MBA en finance de l universit de Chicago, il est depuis quatorze ans associ d un cabinet de consultants ind pendants, sp cialis en gestion de risques et en cr dit aux entreprises, et executive chairman d une structure internationale active dans trente pays.

    • [PDF] ó Unlimited ☆ Ils ont acheté la presse : by Benjamin Dormann ✓
      239 Benjamin Dormann
    • thumbnail Title: [PDF] ó Unlimited ☆ Ils ont acheté la presse : by Benjamin Dormann ✓
      Posted by:Benjamin Dormann
      Published :2019-04-21T04:53:42+00:00

    About "Benjamin Dormann"

    1. Benjamin Dormann

      Benjamin Dormann Is a well-known author, some of his books are a fascination for readers like in the Ils ont acheté la presse book, this is one of the most wanted Benjamin Dormann author readers around the world.

    670 thoughts on “Ils ont acheté la presse”

    1. Le mérite de cet ouvrage est le sérieux de sa démonstration de l'hypocrisie et de la duplicité totales de la presse dite de gauche. Cette presse d'opinion n'a rien à envier aux manoeuvres de prédation qu'elle dénonce à grand renfort de moralisme. Les magouilles financières auxquelles se livrent quelques personnages peu ragoûtants donnent envie de vomir. Ses liens avec des lobbies aux origines entre autres américaines sont dignes d'un régime bananier au service d'une pensée unique. I [...]


    2. Indispensable pour être un citoyen un peu moins conditionné et se faire une idée précise sur un système qui pratique une corruption de fait . Beaucoup d'écoeurement aussi à voir fonctionner la gauche institutionnelle ?voire la gauche qu'on pourait dire "professionnelle" dont la soif d'argent est à peu près le seul moteur .Lisez ce livre : ils sont au pouvoir .


    3. je n'ai encore lu que la première partie mais déjà je recommande cet ouvrage. Le travail d'investigation très documenté est remarquable. La presse de gauche et ses patrons en prennent pour leur grade. Le comportement de ces dirigeants qui se proclament de gauche est à vomir. les patrons de droite ne sont pas plus tendres mais ne sont pas si menteurs, manipulateurs et cyniques que ces représentants de la pire gauche caviar qui soit. Les travers suicidaires de la presse, en déficit permane [...]


    4. l'auteur revient sur le mécanisme de prise de pouvoir de la presse par les financiers; certains rappels sont assez décapants et contredisent les appels à la morale tenus par certains media dits progressistes qui sont passés de l'extrème gauche au conformisme capitaliste financier. Pas étonnant après cela que l'homme de l'année de Libération ait pu être ET. Le temps de l'ouvriérisme est passé et leurs références sont très libérales.


    5. Désolé mais je n'ai pas été au bout de ce livre, certes le style est très moyen, (lisez Le génie du Capitalise d'Howard Bloom et vous verrez qu'avec un sujet difficile quand l'écrivain a du talent on ne lâche plus son bouquin une fois en main) mais surtout il n'y a rien de bien nouveau dans cet ouvrage.


    6. Un livre qui, comme on le comprend à la fin, est censé éclairer le silence coupable dont la presse a entouré les "infamies" de DSK. Quelque soient les torts réels ou supposés de DSK, le parti pris démagogique de l'auteur est patent.Pour ceux qui estimeraient insuffisante l'hystérisation de la presse, ce livre pourrait sembler avoir quelque mérite.Ceux qui, en revanche, chercheraient les causes de l'avilissement des médias, peuvent passer leur chemin.Un petit manuel d'indignation conse [...]


    7. Un essai très fouillé et caustique qui analyse l'état de la presse française dite de gauche (Le Monde, le Nouvel Obs, les Inrocks), à l'heure de l'arrivée de leurs nouveaux actionnaires.Ne subsistant que grâce aux subventions étatiques, gênée par la participation de ses dirigeants à des groupes proches du pouvoir, recyclant les mêmes experts et recettes, cette presse ne joue plus son rôle d'investigation et de contre-pouvoir. Curieuse schizophrénie pour une presse qui serait si par [...]


    8. On peut comprendre clairement pourquoi des financiers fort habiles s'exposent cependant volontairement à des pertes importantes dans le but d'imposer subrepticement,et très souvent aux moments opportuns, les idées pour la défense de leurs causes ou de leurs intérêts.J'ai cru comprendre que la très grande majorité de la presse nationale est détenue par des groupes juifs qui défendent des idées d'immigration et "d'intégration" beaucoup plus proches des intérêts socialistes que des [...]


    Leave a Reply

    Your email address will not be published. Required fields are marked *