L Homme de l ann e T L Homme qui hurla Merde Waterloo Waterloo juin La d faite fran aise est proche Somm s de se rendre les carr s de la Vieille Garde commencent reculer devant les Anglais de Wellington Soudain un des grognards hurle Merde en r

  • Title: L'Homme de l'année T3-1815 - L'Homme qui hurla «Merde !» à Waterloo
  • Author: Sébastien Latour
  • ISBN: 2756032492
  • Page: 437
  • Format: album
  • Waterloo, 18 juin 1815 La d faite fran aise est proche Somm s de se rendre, les carr s de la Vieille Garde commencent reculer devant les Anglais de Wellington Soudain un des grognards hurle Merde en r ponse l ennemi, un merde tr s vite repris en choeur par les autres soldats, ultime geste de fiert et de panache Loin d tre une simple obsc nit , ce merde est un cri du coeur.

    • Best Download [Sébastien Latour] ↠ L'Homme de l'année T3-1815 - L'Homme qui hurla «Merde !» à Waterloo || [Spirituality Book] PDF ☆
      437 Sébastien Latour
    • thumbnail Title: Best Download [Sébastien Latour] ↠ L'Homme de l'année T3-1815 - L'Homme qui hurla «Merde !» à Waterloo || [Spirituality Book] PDF ☆
      Posted by:Sébastien Latour
      Published :2019-03-17T18:36:52+00:00

    About "Sébastien Latour"

    1. Sébastien Latour

      Sébastien Latour Is a well-known author, some of his books are a fascination for readers like in the L'Homme de l'année T3-1815 - L'Homme qui hurla «Merde !» à Waterloo book, this is one of the most wanted Sébastien Latour author readers around the world.

    268 thoughts on “L'Homme de l'année T3-1815 - L'Homme qui hurla «Merde !» à Waterloo”

    1. Pont d'Arcole, novembre 1796. Le général Bonaparte, commandant de l'armée d'Italie, distingue le soldat Gaillard, qui s'est vaillamment comporté au feu. Celui-ci ne rêve que d'exploits guerriers pour obtenir en France la main de sa promise, Solange d'Arcy. Mais Bonaparte, via Lannes, remarque bientôt, aussi, le tambour-major Dominique Mariolle, lors de la bataille de Mantoue, un mois pus tard. Entre les deux hommes s'installe alors une compétition à qui se fera le mieux voir de Bonaparte [...]


    2. En lisant le titre de la couverture, on pourrait s'attendre à tout autre chose mais bon. Et puis 'M****' quoi.


    3. En refermant le livre qu'en reste-t'il ? Un peu de frustration, certes. Les années Napoléon passent à grande vitesse (quasiment une bataille par paire de pages), car on passe par sauts d'Arcole au post-Waterloo, L'histoire se termine d'ailleurs par la mort de l'un des deux héros, bien après la fin de la "dernière bataille".


    4. Autant l'avouer de suite, je ne suis pas du tout un spécialiste de la période évoquée dans l'album, donc les détails d'uniformes reproduits au bouton prêt avec une précision maniaque, ça m'est complètement égal J'ai tendance à faire confiance aux auteurs ! Par contre j'avais entendu parler de Mariolle et de certains de ses faits d'arme, lire un album consacré à ce personnage hors normes m'a donc passionné !Le dessin est un peu tendre c'est vrai, voire rigide par certains côtés, m [...]


    5. Très décevant!Déjà que l'auteur situe Waterloo (18 juin 1815) en avril 1815 !!! Heureusement que ce n'est pas en 1915.Le dessin est vraiment de piètre qualité; les uniformes, les visages, les paysages, rien n'est ressemblant; rien n'invite à se plonger dans le récit. Un sujet en or mais une réalisation d'une stupéfiante banalité!Comment peut-on éditer ce genre de chose, alors que le monde de la B.D. est tellement riche en excellents scenaristes et dessinateurs?A pleurer!


    Leave a Reply

    Your email address will not be published. Required fields are marked *