Confessions du n de l OAS Jean Jacques Susini a relu la transcription de ces entretiens sans y apporter de modifications sinon de d tails Si Jean Jacques Susini se d fausse parfois il est tranger aux remords A ans il n a

  • Title: Confessions du nº2 de l'OAS
  • Author: Bertrand Legendre
  • ISBN: 2352041880
  • Page: 339
  • Format: broch
  • Jean Jacques Susini a relu la transcription de ces entretiens, sans y apporter de modifications sinon de d tails Si Jean Jacques Susini se d fausse parfois, il est tranger aux remords A 78 ans, il n a rien perdu de son tranchant Il justifie avec la m me quanimit qu hier les atrocit s commises au nom de l Alg rie fran aise Il ne cache rien non plus des faiblesses de l OAS et des graves divergences qui traversaient l Organisation

    • Free Read [Sports Book] » Confessions du nº2 de l'OAS - by Bertrand Legendre Ø
      339 Bertrand Legendre
    • thumbnail Title: Free Read [Sports Book] » Confessions du nº2 de l'OAS - by Bertrand Legendre Ø
      Posted by:Bertrand Legendre
      Published :2019-04-09T16:59:43+00:00

    About "Bertrand Legendre"

    1. Bertrand Legendre

      Bertrand Legendre Is a well-known author, some of his books are a fascination for readers like in the Confessions du nº2 de l'OAS book, this is one of the most wanted Bertrand Legendre author readers around the world.

    858 thoughts on “Confessions du nº2 de l'OAS”

    1. Bertrand Le Gendre donne la parole à Jean-Jacques Susini, l'un des leaders de l'OAS.Jean-Jacques Susini nous éclaire sur sa trajectoire, ses choix c'est l'histoire des partisans de l'Algérie Française vue de l'intérieur. Les questions sont formulées avec beaucoup d'intelligence, sans esprit partisan, ce qui contribue largement à l'intérêt de cet ouvrage."Les confessions du N°2 de l'OAS" vont intéresser tous ceux qui se passionnent pour l'histoire contemporaine et pour l'histoire poli [...]


    2. livre qui se lit trés facilement pour quelqu'un qui s'est trouvé dans cet engrenage ; peut ètre intéressant pour un novice


    3. Ce livre m'apporte des réponses à des questions qui étaient en suspend, aujourd'hui aprés l'avoir lu, je peux dire que je connais un peu mieux cette période, de la décolonisation de mon pays, et l'engagement de ces jusqu'auboutiste, qu'aurais je fais à leur place à cette époque, si j'avais eu leur age, j'avais que onze ans


    4. très interessant ,qui éclaire d'un jour véritable cette sombre période.d'autant que j'ai connu l'homme en question qd il faisait ses études de mèdecine en même temps que moi et.ferrat Abbas!!!!!


    5. La Vérité sur les hommes ayant servi avec honneur la France,malgré son armée soumise aveuglément aux ordres éhontés des supérieurs.Merci pour la reconstitution de notre histoire en Algérie.


    6. Pas d'emphase, droit au but, ainsi en ressort-il de cette lecture. Susini assume ses combats, ne nie pas les échecs. L’OAS ne fut pas homogène (cf. notamment le récit de Château-Jobert qui n’appréciait pas Susini). Ces temps furent rudes pour ceux qui s'affrontaient afin que triomphent leurs causes respectives.


    Leave a Reply

    Your email address will not be published. Required fields are marked *